Paese d’avvene / Villages d’avenir


L’association

L’association a été créée le 28 février 2018 avec pour objectifs la promotion du jardinage et la découverte de la biodiversité en Corse comme outils de reconnexion à la nature, d’autonomie alimentaire et de création de liens sociaux.

La création de cette association est née d’un premier constat, nous avons perdu une grande partie de la diversité alimentaire cultivée autour des villages en Corse, et vivons dans une société dans laquelle les fruits et légumes sont produits de manière concentrée et redirigés par des circuits longs, ce qui nous rend moins résilients face aux enjeux futurs (changement climatique, réduction de la quantité et qualité d’eau disponible, perte de biodiversité, pollutions voire crises économiques…).

Donc le mot “Paese” en Corse a été choisi car il signifie “villages” ou “pays” en français, mais car il a aussi d’autres connotations : paysan, paysages, rusticité, retour à la famille et amis, retour aux sources comme lieu de repos du week-end ou vacances ou lieu préservé de la culture corse… L’associer au mot “avvene” (avenir en français), c’est prendre en compte la culture corse dans un contexte changeant de la société et du climat.

Nous avons aussi perdu une grande partie de notre lien à la nature, mais aussi de notre lien aux autres (lien social), or le jardinage partagé ou collectif et la découverte de la biodiversité en groupes peuvent répondre en partie à ces deux phénomènes. Ce lien à la nature peut se retrouver sous forme d’hortithérapie, il s’agit d’une thérapie reconnue permettant de retrouver le bien-être physique, psychique, moral par le contact avec la nature, le jardinage et les plantes. L’hortithérapie peut ainsi aider à la stimulation des cinq sens, la redécouverte de la patience et de l’enthousiasme, la confiance en soi, l’entretien de l’autonomie physique, la sociabilisation…

Nous avons la possibilité de valoriser les villages par la dimension patrimoniale et paysagère (restaurer les anciens vergers et les anciennes terrasses ou restanques), la dimension économique (diversification des sources de revenus d’agriculteurs et tourisme vert), la dimension sociale (lieu de rencontre et source de projets communs), la protection contre les incendies, l’amélioration du cadre de vie…

plus d’infos sur cette association dynamique sur leur site